Quels sont les risques de la chirurgie ?

La personne devant subir l’intervention doit être consciente des risques possibles avant de donner son consentement, en sachant toutefois que la grande majorité des patients se rétablissent complètement.

- Perte de la force du poignet liée à la section du ligament. La rééducation peut aider à récupérer la force de préhension.

- Douleurs persistantes de la cicatrice pouvant prendre quelques semaines ou quelques mois à disparaître.

- Douleurs avec raideur des doigts et du poignet, pouvant entrer dans le cadre d’une algodystrophie. Parfois les douleurs peuvent irradier à l’épaule et donner le « syndrome épaule-main ». Ceci nécessite des séances de rééducation pour lutter contre les douleurs et l’enraidissement, réversibles après plusieurs mois.

- Infection du site opératoire : rarement observée, elle nécessite la prise d’antibiotiques, voire une nouvelle intervention de lavage et d’évacuation de l’infection.

- Hématome post-opératoire, pouvant nécessiter une évacuation chirurgicale.

- Lésions du nerf, des artères ou des tendons de la paume de la main.

- Récidive du syndrome du Canal Carpien : rare mais possible après le traitement chirurgical.

Chez le travailleur manuel, certaines complications peuvent nécessiter une adaptation ou un changement du poste de travail.

Article précédent