Les solutions chirurgicales les plus fréquentes

- L’arthroscopie pour lavage articulaire et régularisation des ménisques dégénératifs : dans les cas d’arthrose d’évolution moyenne, elle permet de différer un geste invasif de quelques années.

- L’ostéotomie tibiale de valgisation : chez les patients jeunes (<60 ans) présentant un Genu Varum avec arthrose isolée et peu évoluée du compartiment fémoro-tibial interne, la réaxation du tibia vers l’extérieur permet de réduire les contraintes sur le compartiment interne (en augmentant les contraintes fémoro-tibiales externes).

- La Prothèse de Genou : il s’agit de la solution ultime. Le type de prothèse à envisager dépend du type d’arthrose :

  • Prothèse Totale de Genou (PTG) dans les arthroses tricompartimentales (ou bicompartimentales)
  • Prothèse Uni-Compartimentale (PUC) dans les arthroses fémoro-tibiales isolées, interne ou externe
  • Prothèse Fémoro-Patellaires (PFP) dans les arthroses fémoro-patellaires isolées
Article précédent