Causes de la Gonarthrose

La gonarthrose est caractérisée par l’usure progressive des cartilages fémoro-tibiaux et/ou fémoro-patellaires. Plusieurs facteurs peuvent favoriser cette dégénérescence des cartilages :

- Un traumatisme du genou dans les années précédentes :

  • une fracture articulaire des condyles fémoraux, des plateaux tibiaux ou de la rotule.
  • une lésion ligamentaire, en particulier une rupture du ligament croisé antérieur.
  • une lésion méniscale

- Une anomalie des axes entre fémur et tibia :

  • le Genu Varum (jambes « arqués ») augmente les contraintes sur le compartiment fémoro-tibial interne et donc l’usure de ce compartiment

  • le Genu Valgum (genoux en X) favorise l’usure du compartiment externe.o

- Une anomalie d’engagement de la rotule avec la trochlée fémorale (dysplasie fémoro-patellaire) favorise l’usure du compartiment fémoro-patellaire

- Le surpoids et l’obésité – Le genou étant une articulation portante, le surpoids entraîne une augmentation des contraintes et donc de l’usure cartilagineuse (de même qu’au niveau des hanches).

- La sollicitation excessive répétitive pendant plusieurs années, notamment dans certaines professions et certains sports (football en particulier)

- Les rhumatismes inflammatoires, comme la polyarthrite rhumatoïde (maladie déformant les articulations)

- Les arthrites microcristallines : des dépôts articulaires de micro-cristaux (goutte, chondrocalcinose articulaire) s'accumulent et provoquent la dégénérescence cartilagineuse.

- L'hérédité – Certains gènes responsables de la production de cartilage ont été mis en évidence. La production d’un cartilage de faible qualité favorise son usure. Certaines familles sont donc plus concernées par l’arthrose.

Article précédent Article suivant