luxations_recidiventes

L'épaule est l'articulation la plus mobile de l'organisme avec des mouvements possibles dans les 3 plans de l’espace. Cette capacité fabuleuse de mouvement explique sa faible stabilité et donc sa vulnérabilité aux luxations, en particulier chez les sportifs.

Après plusieurs épisodes de luxations (ou de « subluxations »), le patient développe une instabilité chronique et une gêne quotidienne avec appréhension pour des gestes de plus en plus simples. Une intervention de stabilisation peut alors être envisagée. En fonction de plusieurs critères, l’intervention peut se faire sous Arthroscopie ou « à ciel ouvert » classique par butée osseuse.

Article Suivant