Historique de la luxation acromio-claviculaire

Les premiers cas de luxations acromio-claviculaires ont été décrits par Hippocrate dès 400 avant J.C. Il recommandait un traitement par bandage compressif afin de maintenir l'extrémité distale de la clavicule en position réduite face à l’acromion.

Près de 600 ans plus tard, Galien (129 après J.C.) a diagnostiqué sa propre luxation acromio-claviculaire, après un traumatisme en pratiquant la lutte. Il a vite abandonné le bandage serré du fait de son caractère inconfortable.

Actuellement, cette blessure est bien-entendu mieux connue, mais son traitement reste une source de grande controverse.

Article précédent Article suivant